Dans la tefila du matin, le texte de la Chira que les Béné Israël ont chanté après l'ouverture de la Mer est précédé de quelques versets de Né'hémia. Quels sont-ils ? Et en quoi montrent-ils, avec le Téhilim 136 (aussi appelé Halel Hagadol) et la Chira elle-même, les trois étapes de la traversée de la Mer ? Réponse à travers des propos du Gaone de Vilna.