La période dans laquelle nous sommes actuellement, entre Roch Hodesh Elloul et  le jour de Kippour, est particulièrement importante. C'est une période de pardon. En Hébreu, il existe deux mots pour demander pardon. Lesquels ? En quoi sont-ils différents ? Quelle différence y a-t-il, au niveau de la capacité à pardonner, entre un tsadik et un hassid ? En quoi le fait de pardonner aux autres fait-il vraiment du bien ?