Pourquoi la justice divine doit-elle forcément contenir de la ra'hamim (miséricorde) et du din (de la rigueur) ? Le cœur est-il le siège des sentiments ou de l'intelligence ? Pourquoi ? En quoi la passion est-elle dangereuse si elle ne mène pas à un engagement ? Pourquoi l'amour d'Hachem doit-il être absolu ? Pourquoi l'amour d'un homme envers sa femme (et vice versa) doit-il aussi être total ? Réponse à travers des mots du Chéma Israël, et plusieurs exemples.