Après avoir raconté un passage du livre de Yéhoshoua, ce cours montre -à travers des propos du Rabbi de Kotsk et plusieurs exemples- combien l'entêtement peut être bon ou mauvais, selon l'usage qu'on en fait.