Dans les berakhot du matin, nous remercions Hachem de ne pas nous avoir fait goy. Pourquoi ne pas plutôt Le remercier de nous avoir fait Juif ? Réponse à travers des propos de Rav Chakh.