Comment accéder à l’amour de D-ieu et à Sa crainte ? Quelles différences y a-t-il entre notre croyance en D-ieu et celle des goyim ? En quoi la Torah orale unifie-t-elle deux éléments apparemment contradictoires : la émouna et la compréhension ? Comment la ‘Hassidout explique-t-elle un étonnant Midrash concernant le passouk de Michlei « péti yaamin lekhol davar (l’imbécile croit en toute chose) » ; et que dit le Rabbi à ce sujet ? Pourquoi Hachem nous a-t-Il dévoilé Sa volonté à travers des raisonnements logiques, alors que celle-ci dépasse toute logique ?