À partir d'un passage de parachat Ki Tavo et de propos de Rabbi Nathan de Breslev, ce cours explique pourquoi il ne suffit pas d'accomplir "techniquement" les mitsvot : il est aussi très important de les faire avec joie.