Quels sont les critères permettant de différencier la ma'hlokète (dispute) qui est léchem Chamayim (pour Hachem) de celle qui ne l'est pas ? Est-il permis de se disputer pour une mitsva ? Réponse à ces questions à travers une explication des mots "vénafchi ké'afar lakol tihyé" (que nous disons à la fin de la 'Amida), un commentaire du Michna Beroura sur un texte de Guémara (qui parle du moment où on distribuait les lé'hem hapanim), et des propos du Rambam montrant l'importance du Chalom Bayit à travers deux mitsvot de Chabbat: le kiddoush et l'allumage des bougies.