La Guemara Nédarim, s'interrogeant quant aux raisons de la destruction du premier Beth Hamikdash, rapporte l'opinion de Rav, qui dit que ce tragique événement a eu lieu parce que les Bené Israël ne disait pas Birkat haTorah avant d'étudier la Torah. Comment comprendre cette étonnante réponse ? La destruction du Beth Hamikdash (et toutes les difficultés qui en ont découlé) ne serait-elle pas une sanction bien trop grande pour une si "petite" faute ? Et pourquoi les Bené Israël se seraient-ils montré négligents spécialement sur Birkat haTorah, plus que sur n'importe quelle autre berakha ? Enfin, l'affirmation de Rav ne contredit-elle pas ce que dit la Guemara dans Yoma, à savoir que le premier Beth Hamikdash a été détruit à cause de l'idolâtrie, de l'adultère et du meurtre ? Réponse à ces questions à partir de propos du Maharal, rapportés dans son Séfer Tiféret Israël.