On a parfois tendance à imaginer qu'Hachem, qui est tellement plus grand que nous, n'en a que faire de nos petits actes. Que lui importe, après tout, le fait que nous fassions une mitsva ou que nous nous abstenions d'une avéra, surtout lorsque cela ne nous arrive que très rarement ? Pourtant, comme le montre ce cours à travers plusieurs histoires, chaque geste que nous faisons pour accomplir une mitsva (ou s'abstenir d'une avéra) a une valeur inestimable.