A notre époque, l'une des choses les plus difficiles à obtenir est la bonne entente dans le couple. D'après un sondage réalisé en Israël, un couple sur trois divorce. Et ce chiffre n'inclue pas les personnes qui souffrent en silence (comme celles qui n'osent pas aller divorcer, ou celles qui préfèrent d'abord attendre que les enfants grandissent). Les couples malheureux seraient-ils un décret divin ? Hachem veut-il tant de souffrance ? L'objectif qu'Il nous demande d'atteindre (la bonne entente entre les deux êtres tellement différents qui forment un couple) est-il aussi irréalisable qu'il le paraît ? Pourquoi ?