Dès qu'il nait et pendant un certain temps, l'enfant ne fait que recevoir. Au fur et à mesure qu'il grandit, il donne de plus en plus; jusqu'à devenir adulte, c'est-à-dire donner plus que ce qu'il reçoit. Quelle incidence ont ces données en matière de 'hinoukh (éducation) ? Pourquoi est-il si important d'en tenir compte lorsqu'on éduque son enfant ? Quel est le critère permettant de savoir qu'on a réussi le 'hinoukh de celui-ci ? Pourquoi est-il si important qu'il y ait de la sim'ha (joie) à la maison ? En quoi la létsanouth (dérision) est-elle si grave ? Quelle différence y a-t-il entre la sim'ha et la létsanouth ? Comment peut-on définir la crise d'adolescence ? Celle-ci est-elle forcément dûe aux parents ? Est-il possible de l'éviter ou tout au moins de l’atténuer ?