En quoi consiste la dougma ishith ? En quoi est-elle liée à la cohérence ? Un parent peut-il raisonnablement espérer que son enfant ne verra jamais aucune incohérence chez lui ? Sachant que si celui-ci s'aperçoit que ses parents ne sont pas à la hauteur de ce qu'il imaginait d'eux, il risque d'être choqué, comment le préparer à cette situation ? Faut-il reprendre un enfant pour chaque erreur qu'il commet ? Pourquoi ? Quelle différence y a-t-il entre la midath hara'hamim et le laxisme ? En quoi ce que dit Rabbi Eliahou Méïr Bloch de Telz est-il un grand encouragement pour les parents soucieux de l'éducation de leurs enfants ? Le fait qu'un parent aime ses enfants implique-t-il qu'il prendra forcément les décisions qui seront bonnes pour eux ?