L'homme est-il influençable ? Que dit le Rambam à ce propos ? En quoi ses paroles rappellent-elles qu'il n'est pas suffisant de transmettre à nos enfants les vraies valeurs pour en faire des gens biens ? Lorsque nous sentons que notre enfant veut faire telle ou telle chose pour s'intégrer à un groupe, quel est notre rôle en tant que parent ? Que peuvent révéler à un enfant des phrases telles que "Tu n'as pas honte? On te regarde!" lorsqu'elles sont prononcées par ses parents ? La Torah accorde-t-elle une trop grande importance au regard des autres ?