Qu'est-ce que la émouna ? Que signifie le mot amen, que nous répondons après avoir entendu une bénédiction ? En quoi ce terme est-il  une allusion aux bases de la émouna ? En quoi le comportement des Bénei Israël, lorsqu'ils ont dit na'assé vénichma' (nous ferons puis nous comprendrons) à Matane Torah, est-il louable ? Qu'est-ce que transmettre la émouna, et que faut-il pour réussir cela ? Hachem attend-t-Il de nous seulement  que nous fassions Ses mitsvoth ? Pourquoi ? En quoi le lien que nous, Juifs, avons avec Lui est-il une relation de proximité ?