Aujourd'hui à Paris
06:48 : Mise des Téfilines
07:49 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:30 : Coucher du soleil
20:15 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Coaching

Le confinement... un cadeau !

Mis en ligne le Mercredi 8 Avril 2020

Le confinement...un cadeau ?!

Ce matin, je me suis enfin posée pour converser avec Toi mon Créateur,

pour éloigner la peur, et m’intéresser au message percutant que Tu nous adresses.

L’heure est au confinement, rentrer chez soi, en soi...

Plus d’exigences externes, plus d’excuses pour se recentrer sur l’essentiel,

et recréer du lien authentique au sein de la famille.

Nous ne pouvons plus nous défiler, mais apprendre à nous regarder, à nous écouter.

L’heure du nettoyage en profondeur en cette période d’avant Pessa’h.

L’heure du renouveau, recréer de nouvelles habitudes saines en famille.

Instaurer une vraie communication, faire contribuer chacun à la bonne marche du quotidien.

Partager des moments de complicité, faire et instaurer tout ce que nous ne prenions le temps auparavant, et que nous repoussions à après.

Mais la dispersion est si facile, la volonté d’échapper à cette urgence à laquelle Tu nous mets face,

par peur de nous y confronter.

La difficulté est de taille, certes, car le travail ne manque pas.

Tout ce sur quoi nous placions notre confiance : le système de santé, les médecins, l’argent, nos proches, amies…

Tout ça, Tu l’as balayé en un instant, nous montrant que « Ein od Milevado », TU es notre seul refuge !

Tu nous as isolés les uns des autres, ce qui nous aide à prendre conscience de la valeur de notre entourage, de nos proches, auxquels nous n’accordions peut-être pas suffisamment de temps lorsque nous le pouvions.

Mais aussi pour nous aider à reprendre les choses à leur départ en construisant à l'intérieur de nos maisons pour pouvoir apporter à l’extérieur.

Nous ne pouvons plus contribuer à la marche du monde comme nous pouvions le faire jusqu’à présent, ce qui nous fait prendre également conscience de notre interdépendance et de combien le monde a besoin de l’apport de chacun.

Nous redécouvrons également la valeur de la vie, et des autres, à l’heure où nous comprenons la fragilité de notre existence et où des personnes chères à nos cœurs disparaissent, et où chacun peut être une cible potentielle.

L’heure n’est plus au superflu. 

De Ton monde nous ne pouvons plus profiter si aisément, et là on apprend à redécouvrir la valeur de chaque chose, à quel point tout ce qu’on prenait pour acquis et naturel ne l’est pas, et qu’en un instant la suprématie humaine peut perdre tout contrôle de la situation.

N’est-ce pas d’ailleurs ce que Tu souhaites ? Que nous lâchions le contrôle pour nous en remettre entièrement à Toi. Comprendre que Tout vient de Toi, nous reposer entièrement sur Toi et prendre conscience de tous les bienfaits dont Tu nous as permis de bénéficier durant toutes ces années.

Comme Tu es Bon ! Comment au sein même de ce confinement, les leçons à tirer et le changement qui peut en découler sont inestimables...

L’heure est venue de guérir de nos blessures et de redémarrer du bon pied,

pour enfin se connecter à la part divine qui est en nous et à accepter Ton joug.

La culpabilité n’aura pas sa place, si nous échouons parfois nous nous relèverons,

A chaque jour sa percée et son avancée pour renforcer notre intériorité,

et être fin prêt au jour de Ton dévoilement tant désiré !

Et enfin, concrètement, comment relever le défi de ce confinement ?

  1. « Nos habitudes nous définissent » et souvent nous ne les avons pas choisies ! Il est temps de déterminer les habitudes que nous voulons prendre et qui nous définirons et pour que cela devienne une habitude, il faut la répéter jour après jour (que ce soit un temps fixé pour prier, ou à consacrer à nos enfants « pleinement »...)
  2. Établissons un programme et des routines fixes avec ses enfants, même s’il n’y a pas écolecar cela contribue à la sécurité interne des enfants ! Le cadre est indispensable à leur bon développement
  3. Créons un tableau de répartition des tâches entre chacun, pour que chacun apporte sa contribution. Cela renforcera le sentiment d’appartenance indispensable à leur bon épanouissement, et développera leurs compétences de vie
  4. Instaurons des TEF (Temps d'Echange en Famille, tiré de la discipline positive) pour créer du dialogue, apprendre à communiquer respectueusement et résoudre les problèmes collectivement
  5. Remercions en famille”en prenant un moment chaque soir chaque membre de la famille témoignera de sa reconnaissance envers Hachem, pour au moins 5 bienfaits dont on a bénéficié dans la journée, malgré le contexte difficile
  6. Soyons indulgents envers nous-même et sachons nous féliciter pour ce que nous avons pu accomplir et ce que nous n’avons pas pu accomplir. L’arme du Yetser Hara est d’entamer notre sentiment de capacité, ne le laissons pas gagner !
  7. Prenons des nouvelles de nos proches et amis chaque jour
  8. Relevons le positif chez notre mari et nos enfants et verbalisons le à chaque fois pour renforcer leur estime d’eux-même et révéler la meilleure facette de leur personnalité !

La liste est encore longue, n’hésitez pas à partager vos idées :)

Bon courage à toutes !

Keren GOZLAN - © Torah-Box

Consultations, formations et conférences : 06 17 36 93 30

Avez-vous aimé ?
Newsletter Torah-Box Femmes

Pour recevoir chaque semaine les nouveaux cours et articles, inscrivez-vous dès maintenant :

Roch Hachana
Des familles pauvres
n'ont rien pour passer les fêtes !
Soit € après réduction d'impôts*

30 Septembre 2020 - 12 Tichri 5781

  • 06:48 Mise des Téfilines
  • 07:49 Lever du soleil
  • 13:40 Heure de milieu du jour
  • 19:30 Coucher du soleil
  • 20:15 Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020

Entrée à 19:08
Sortie à 20:12


Changer de ville