De nos jours, les divorces sont bien plus nombreux que dans les générations précédentes. Les gens parviennent souvent à accepter les défauts de leurs enfants, mais acceptent bien moins facilement ceux de leur conjoint. Pourquoi ? Comment faire pour aimer notre conjoint malgré ce qui ne nous plait pas chez lui ? En quoi le divorce est-il une véritable déchirure, qu'il faut éviter le plus possible ?