A travers un verset de Michlé et l'exemple de deux femmes (la femme de Kora'h et celle de One ben Pélète), ce cours montre qu'une femme peut sauver son foyer ou, au contraire, le détruire de ses propres mains.