Que deviennent ces peines que nous avons toutes un jour ressenties ? Envers un parent, un ami, notre conjoint, ou même un enfant...
Si on en garde toujours rancune, est-ce grave ? Faut-il toujours pardonner ?