Parlons de la "maladie de la critique biblique" par des Juifs, ou le rejet des bases de la croyance, qui a détruit au 19ème et 20ème siècles la moitié du peuple. Source : Beth-hamidrachdesarcelles.com