Rav Méir Elhadad a perdu deux enfants dans la terrible bousculade de Méron, au cours de laquelle 45 personnes perdirent la vie et 120 autres furent blessés. Rav Elhadad nous livre un témoignage vibrant de foi en D.ieu, intacte malgré l’incommensurable épreuve qu’il traverse.

Rav Méir Elhadad s’était rendu à Méron pour le pèlerinage de Lag Baomer sur le Kéver de Rabbi Chimon bar Yo’haï avec cinq de ses fils, jeudi 29 avril dernier. La tragédie emporta deux d’entre eux, Moché, 12 ans, la plus jeune victime de la catastrophe, et son frère Yossef, 18 ans. Les deux garçons, qui avaient la nationalité française, ont été enterré samedi soir à Méron.

Que leur souvenir soit pour nous une bénédiction et une expiation de nos fautes.

Pour aider les familles de Mérone : https://torahbox.com/CJT2