Logo Torah-Box
Torah-Box & vous

"J'avais perdu espoir et '5 anges' sont venus au chevet de mon père"

Mis en ligne le Jeudi 1er Février 2024

"Je m’appelle Pin'has. Il y a quelques semaines, mon papa, âgé de 87 ans, a été hospitalisé en raison d’une infection grave et je ne vous cache pas que les médecins étaient très sceptiques quant à sa guérison. Nous étions tous pétrifiés par la peur de le perdre. Mais nous sommes une famille de croyants et nous avons décidé de rester positifs et d’intensifier nos prières. Nous avons imploré la miséricorde divine et demandé à D.ieu de guider les mains des médecins et de donner à mon père la force de surmonter cette épreuve. Chaque jour passé, où papa était là avec nous, était un cadeau.

L’infection l’affaiblissait énormément et les semaines passées à l’hôpital, étaient remplies d'inquiétude et d'incertitude. Étant le seul garçon de la fratrie, j’étais souvent celui qui restait à son chevet. Mes sœurs ont de grandes familles et de jeunes enfants, c’était donc normal que je les libère à ce niveau-là, même si c’était déchirant pour moi de voir mon père dans cet état, lui qui respirait la joie de vivre et le dynamisme dans sa jeunesse.  

Un vendredi matin, j’étais démoralisé, je n’avais pas les forces d’aller à l’hôpital et de voir de nouveau mon père apathique dans son lit, mais ma femme m'a encouragé, elle m'a rappelé l'importance d'être à ses côtés surtout avant Chabbath. Je savais qu’elle avait raison. Je me suis ressaisi et je suis donc parti. Ce jour-là, quelque chose d'extraordinaire s'est produit. L’équipe Torah-Box est venue chanter dans la chambre de mon père. Ils étaient une petite équipe de 5 hommes, ou devrais-je dire de 5 anges... Ils ont choisi « par hasard » une des chansons que mon père affectionne particulièrement : « Chir Lama'alot », une louange à D.ieu qui n’oublie aucun de Ses enfants. Lorsqu’ils ont commencé à chanter, mon père, qui avait passé des semaines, allongé, dans un silence presque total, s'est redressé dans son lit, et s’est mis à taper des mains, il a même commencé à chanter avec eux.

Je n’en croyais pas mes yeux

Ce moment était tellement émouvant que je n'ai pas pu contenir mes larmes. Voir mon père retrouver la joie et l'énergie après des semaines de lutte m’a rappelé combien la foi est puissante. Je tiens à témoigner ma profonde reconnaissance à Rav Nakache, M. Teboul ainsi que toute l’équipe de bénévoles qui sont venus ramener vie et espoir dans nos cœurs cette veille de Chabbath. Lorsque vous venez rendre visite à des malades, vous n’avez pas idée du bien que vous apportez. Non seulement, vous apaisez les cœurs tourmentés des proches qui ne savent plus où puiser des forces mais bien plus important encore, vous hâtez la guérison des personnes affaiblies, je n’en ai aucun doute. Votre visite a été le point de départ d’améliorations médicales dans l’état de santé de mon papa et je refuse de croire que votre visite n’ait rien à voir là-dedans. 

J’ai voulu partager mon histoire pour qu’elle puisse être une source d’inspiration également pour les personnes qui traversent une épreuve similaire. Continuez de croire en la force de la prière dans les moments difficiles de la vie. On ne sait pas d’où peut venir la lumière mais il faut rester convaincu qu’elle existe quelque part et il faut y croire avec conviction et patience. »

Myriam H.
Rabbi Its'hak Abi'hssira, "Baba 'Haki"

Rabbi Its'hak Abi'hssira, "Baba 'Haki"

Biographie incontournable de l'un des leaders du Judaïsme marocain et pionnier-fondateur en Erets Israël. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Newsletter Torah-Box

Pour recevoir chaque semaine les nouveaux cours et articles, inscrivez-vous dès maintenant :

3 Mars 2024 - 23 Adar 5784

  • 05:47 Mise des Téfilines
  • 06:39 Lever du soleil
  • 12:22 Heure de milieu du jour
  • 18:05 Coucher du soleil
  • 18:43 Tombée de la nuit

Chabbath Vayakhel
Vendredi 8 Mars 2024

Entrée à 17:52
Sortie à 18:52


Changer de ville