La paracha de Béhaalotekha comporte, comme nous allons le voir, deux versets qui sont peut-être les plus importants de toute la Torah. Il s'agit de deux versets que nous disons chaque Chabbat matin, qui sont écrits entre des noun renversés et qui, selon le Midrash, contiennent des allusions à toute l'histoire du peuple juif. Qu'ont-ils de si importants ? Que dit la Guemara à ce propos ?