Au début de ce cours, Rav Lemmel rappelle qu’un même événement peut-être interprété différemment, selon la personne qui le vit. Il illustre ses propos par un exemple, à partir duquel il rappelle notamment qu’une personne voit ce qu’elle veut voir. Il établit un rapprochement entre cette dernière idée la faute des méraglim (explorateurs) mentionnée dans Parachat Chéla’h Lékha. Il demande : Pourquoi les méraglim -avant même d’arriver en terre d’Israël- voulaient trouver des défauts à ce pays ? Il commence à répondre à cette question en se basant sur un commentaire de Rav Dessler…