Pourquoi la Paracha de ‘Houkat est-elle la plus difficile à comprendre ? Que dit le Or Ha’Haïm sur les trois premiers mots de cette Paracha ? En se basant sur un commentaire du Tour, quelle différence peut-on relever entre, d’une part, les ‘houkim et les  michpatim ; et, d’autre part, les lois des goyim ? Quelle incidence peut avoir, dans nos vies, le fait que les asséret hadibéroth soient gravées sur les Lou’hot au lieu d’être simplement écrites sur celles-ci ? Comment comprendre le rapprochement entre les termes « ‘harout (gravé) » et « ‘hérout (liberté) » dont parle la Guémara