La émouna, c'est voir de façon vraie et claire une chose dont l'apparence semble prouver le contraire. Elle implique donc d'avoir une vision profonde (et non superficielle) des choses. En Hébreu, le monde se dit "Olam", mot dont la racine hébraïque est la même que celle du terme hé'élem (qui signifie "caché"). Car, dans ce monde, la présence d'Hachem n'est pas flagrante. Elle est cachée. Rav Wolbe montre qu'il existe un lien entre le émet (la vérité) et la émouna. Quel est ce lien ? Toute émouna est-elle vraie ? De quoi dépend la émouna ? En quoi consistent les deux types de émouna (émouna simple et émouna élaborée) dont parle le Ram'hal dans son Séfer Daat Tévounot ?