Pourquoi la Haftara de Noa'h est-elle particulièrement connue ? En quoi est-elle liée à la paracha de la semaine ? D'où est-elle tirée, et de quoi parle-t-elle ? En quoi est-elle pleine de consolation et d'espoir ? Pourquoi, dans cette Haftara, le déluge est-il appelé "les eaux de Noa'h" ? Que dit Rav Haïm Schmoulevitz à ce propos ? En quoi cela nous montre-t-il l'importance de prier même lorsqu'on a l'impression que cela ne sert à rien ?