A travers plusieurs exemples de la Torah (ceux de Rivka, de Hava, de Ham, d'Avraham et de Moché), ce cours montre que la curiosité peut-être un défaut ou une qualité, selon la manière dont elle est utilisée.