Dans la paracha de Vayéhi, nous voyons qu'alors que Yaacov Avinou allait bénir Efraïm et Ménaché, il a mis sa main droite sur le plus jeune des deux, et a confirmé à Yossef qu'il avait volontairement agit ainsi, car il savait que cet enfant  deviendrait spirituellement plus grand que son frère. Ce comportement est très étonnant. En effet, Yaacov n'a-t-il pas vu, à travers la terrible épreuve de Yossef vendu par ses frères, combien de dégâts peut causer le fait de préférer un enfant plutôt que son frère ? Pourquoi recommence-t-il, après avoir fait des différences entre ses propres enfants, à faire des différences entre ses petits-enfants ? Réponse à travers un commentaire du Seforno.