La Haftara de Béhar parle de l'achat d'un champ par le prophète Yirmiya. En quoi cette vente était-elle si importante ? Était-ce vraiment le moment de s'en occuper, malgré les difficultés que le peuple juif vivait ? Pourquoi ?