Au début de parachat Kédoshim, la Torah énonce une mitsva qui implique de prendre de la distance par rapport au matériel, et semble s'adresser à l'élite du Klal Israël : "קדושים תהיו (Soyez saints)". Puis elle parle de mitsvot beaucoup plus connues, beaucoup plus basiques dans la vie d'un Juif : le respect des parents, le respect du Chabbath, l'interdiction de l'idolâtrie... Qu'est-ce que cela nous enseigne ? Réponse à travers une explication de Rav Réouven Elbaz.