Résumé de la Paracha de Beréchit

Description des six jours de création du monde. Repos d’Hachem le septième jour. Création de l’homme, son installation dans le Gan ‘Eden. Création de la femme à partir d'une côte (ou d'un de ses côtés) du 1er homme. Faute de Adam et son épouse séduite par le serpent qui l’incite à manger un fruit de l’arbre défendu par Hachem. Naissance de Kaïn et Hévèl. Kaïn tue son frère Hévèl. Description généalogique des dix générations depuis Adam jusqu’à Noa’h. Les hommes commencent à adopter une conduite perverse et Hachem décide d’anéantir toute l’humanité.

  1. Création du monde : 1er jour : le ciel et la terre. La lumière et l’obscurité. 2ème jour : séparation des eaux supérieures et des eaux inférieures. 3ème jour : définition des parties terre et mer du globe terrestre. La terre est couverte de verdure et d’arbres fruitiers. 4ème jour : fixation des astres (soleil, lune et étoiles) dans le ciel et désignation de leur fonction. 5ème jour : création des poissons et des volatiles. 6ème jour : création des reptiles, des animaux domestiques et sauvages. Création du premier homme. L’homme reçoit l’ordre de se reproduire, d'administrer la terre et de dominer les animaux.
  2. Hachem achève la création à la fin du sixième jour. Le septième jour a un statut spécial en étant béni et sanctifié par Hachem. 
  3. Hachem introduit l’homme dans le jardin d’Eden dans lequel il avait fait pousser une multitude d’arbres fruitiers, l’arbre de la vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Hachem interdit à l’homme de consommer de l’arbre de la connaissance 
  4. Adam attribue un nom à chaque animal et oiseau.
  5. Hachem endort Adam et créé la femme à partir d’une de ses côtes (ou d'un de ses côtés).
  6. Le serpent persuade la femme d’Adam de manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Après en avoir mangé, elle en donne à Adam, qui en mange à son tour. Réalisant qu’ils sont dévêtus, ils se fabriquent des ceintures à base de feuilles de figuiers, afin de couvrir leur nudité.
  7. Hachem réprimande Adam et son épouse pour avoir désobéi à l’injonction divine.
  8. Pour avoir incité la femme à désobéir à l’ordre divin, le serpent verra ses pieds coupés. Il rampera désormais et se nourrira de la poussière de la terre. Un haine viscérale mutuelle s’installera entre le serpent et l’Homme.
  9. La femme souffrira pendant la période de ses grossesses et pour élever ses enfants, en conséquence de sa désobéissance
  10. L’homme ne mangera désormais qu’à la sueur de son front. La terre produira des ronces. Les grains et les légumes qui pousseront, nécessiteront un dur labeur afin de les rendre consommables.
  11. Adam est expulsé du jardin d’Eden.
  12. Naissance des deux premiers enfants d’Adam et ‘Hava, Kaïn et Hével.
  13. Kaïn et Hévèl offrent respectivement des fruits et des animaux en cadeau à Hachem, mais seul le cadeau de Hévèl est agréé. Déçu et jaloux, Kaïn tue son frère Hévèl.
  14. Suite à la faute de Kaïn, il sera contraint d'errer d’un endroit à l’autre. La terre aussi est maudite et elle produira moins désormais. Kaïn sera finalement tué par erreur par son arrière arrière petit-fils Lémèkh.
  15. Description généalogique des dix générations entre Adam et Noa’h.
  16. Perversion des générations précédant le déluge. 
  17. Hachem accorde 120 ans à l’humanité pour faire Téchouva, mais rien ne change en définitive. Hachem décide d’anéantir l'humanité.

 

Résumé de la Haftara de Beréchit

(Rite Séfarade : Isaïe  42, 5-21)

(Rite Ashkénaze: Isaïe  42, 5-25 ; 43, 1-10) 

La période concernée par cette Haftara est celle où les dix tribus d’Israël avaient été exilées de la terre d’Israël. Seule, la tribu de Yéhouda était encore sur place même si ses villes étaient passées sous le contrôle de San’hériv. Le prophète Isaïe souligne qu’Hachem avait délégué des prophètes afin d’inciter les Bné israël à la Téchouva en espérant qu’ils seraient encouragés dans ce sens, au regard de la désolation qui régnait à ce moment sur la terre d’Israël. Les Bné Israël sont qualifiés par Isaïe de “sourds” et de “non-voyants” car malgré l’ampleur du désastre qui s’abattait autour d’eux, ils persistaient dans leur ignorance d’Hachem et de Sa Torah.

Néanmoins, l’amour d’Hachem pour son peuple est éternel, et le prophète annonce dans la foulée, le retour du peuple d’Israël sur sa terre et la délivrance future.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions ‘Oz Véhadar)