Lorsqu’on lit ce que dit la Guemara à propos de la fin des Hachmonaïm, on peut être très surpris, voire choqué. Que dit-elle à ce sujet ? Qu’ont fait les Hachmonaïm pour recevoir une sanction aussi terrible ? En quoi cela montre l’importance de susciter l’amour de la Torah, au lieu de l’imposer par la force ? En quoi cela rappelle-t-il l’immense valeur de l’étude de la Torah ? Réponse à travers des propos du Sifté Cohen.