A travers des propos du Rokéah, un Midrash et plusieurs exemples, ce cours explique que la fête de Hannouca est particulièrement liée au chiffre 36, et il montre l'importance des qualités intérieures, indispensables pour relever les plus grands défis de la vie.