En quoi la relation entre Hachem et le peuple juif est-elle comparable à celle qui existe entre un homme et sa femme ? En quoi cette relation d'amour et de joie est-elle particulièrement forte à Soukkot, et atteint-elle son apogée à Chémini Atsérète ? En quoi est-il si important de servir Hachem avec joie ? En quoi l'exemple du Arizal confirme-t-il cette réalité ? Le fait de danser à Simhat Beth Hachoéva était-il dégradant pour un homme important ? Que dit le Rambam à ce propos ?