Au début de ce cours, Rav Bentata s'interroge sur le sens de la mitsva de tékiat Chofar. Il mentionne une explication du Zohar, qui dit notamment qu'on sonne le Chofar à Roch Hachana pour troubler le Satane et éveiller la midat hara'hamim d'Hachem. Pour nous aider à comprendre ces étonnantes paroles, il rapporte un machal (parabole). Il rappelle qu'à Roch Hachana, il ne faut surtout pas s'imaginer qu'on sera acquitté même si on est jugé selon la stricte justice; on doit -au contraire- se rendre compte qu'on ne peut pas compter sur ses propres mérites. Il faut donc regretter sincèrement ses mauvais comportements et vouloir profondément retourner vers Hachem.