SoukkothChémini 'Atséreth et Sim'hath Torah, la Torah nous demande d'être particulièrement joyeux. En effet, la mitsva de se réjouir, bien qu'existant aussi à Pessa'h et à Chavou'oth, n'est mentionnée plusieurs fois qu'à propos de Soukkoth. Pourquoi ? Selon le Tour, pourquoi est-il étonnant que nous fêtions Soukkoth au mois de Tichri ? Comment le Gaone de Vilna explique-t-il le choix de cette période de l'année pour fêter Soukkoth ? En quoi la mitsva des arba'a minim (quatre espèces), accomplie lors de cette fête, est-elle liée à Soukkoth et à la joie ? Réponse à cette dernière question à partir de deux textes étonnants, concernant les arba'a minim et rapportés dans le Midrash Rabba: l'un impliquant que ces quatre espèces sont un signe de victoire, et l'autre comparant ces espèces à des membres du corps humain.