Au sujet de la Chemita, la Torah nous dit: "la terre (d'Israël) se reposera, ton champs tu ne cultiveras pas". Cela impliquerait-il un interdit de planter un arbre ou des fleurs chez soi (lorsqu'on habite en Erets Israël) ? Que dit à ce propos le Rav 'Ovadia Yossef ? Le 'Hazone Ich est-il du même avis ? Pourquoi ? Un pot de fleur troué et qui se trouve à l'extérieur d'une maison est-il considéré comme le sol ? Pourquoi, et quelle(s) incidence(s) cela a-t-il sur les lois de Chemita ? Qu'en est-il lorsque le pot n'est pas troué ? Et lorsque le pot est troué mais qu'il se trouve à l'intérieur d'une maison ?