Dans son Séfer Hilkhoth Dé'oth, le Rambam parle de la nécessité de profiter des belles choses qu'Hachem a créés. Que dit-il à ce propos ? En quoi est-il facile de respecter les lois de la Chemita ? Si cela est tellement aisé, comment se fait-il que ceux qui parviennent à appliquer ces halakhoth (lois) soient qualifiés de guiborei koa'h (de très forts) ? Qu'est-ce que la bérakha ? Cette notion est-elle forcément quantitative ? Pourquoi ?