Parce que le devoir de mémoire est sacré dans le judaïsme, Torah-Box vous retransmet le jour de Yom Hashoah un entretien exceptionnel avec Saül Oren-Hornfeld, rescapé des camps de concentration et victime d’expériences médicales de la part de ses bourreaux.

Au micro du Rav Nathaniel Mimoun, Saül Oren-Hornfeld nous livre un témoignage poignant sur les expériences médicales qu’il a subies au camp de Sachsenhausen en Allemagne. C’est en 1988, alors qu’il habitait à Jérusalem, qu’il prit la décision de commencer à témoigner de ce qu’il avait vécu, sur les conseils d’une amie. Il évoqua pour la première fois ce terrible passé à un séminaire de Yad Vashem, et poursuit aujourd’hui ses témoignages pour les visiteurs de Yad Vashem ainsi qu’aux jeunes dans les écoles.

Il écrivit l’ouvrage testimonial « Comme un feu brûlant », paru en mars 2000 aux éditions l’Harmattan.

« Même dans les situations les plus difficiles, on ne doit jamais cesser de lutter et d'espérer, car l'homme peut trouver en lui des forces et des moyens insoupçonnés tant qu'il a la foi et l'espoir ».