Après Roch Hachana, Kippour, Soukkoth et bientôt Sim'hath Torah, qu'est-ce qu'Hachem attend de nous ? Pourquoi est-ce que lorsque les Bénei Israël partaient en guerre, ceux qui avaient peur devaient rentrer chez eux (comme nous le voyons dans la paracha de Choftim) ? S'ils étaient obligé de quitter les camps, qui allait finalement combattre ? N'est-il en effet pas naturel d'avoir peur dans ce genre de situation ? Réponses à ces questions basées notamment sur un commentaire du Rav 'Haïm Shmoulevitz, sur un passage des Néviim (prophètes) concernant l'histoire du prophète Elicha'.