Au début de ce cours, Rav Sitruk parle de la richesse du limoud haTorah (étude de la Torah). Il évoque l'événement du 11 septembre 2001, et annonce qu'il va - dans cette conférence- s'intéresser aux conséquences de celui-ci. Il aborde le thème de la téfila (prière). Il parle du temps et de l'espace, en montrant notamment la grandeur du Chabbat. Il explique - en se basant sur un commentaire des 'Hakhamim relatif à la première lettre de la Torah- que ce monde est bipolaire, et que cette dualité est nécessaire; et il dit - entre autres- que le génie de l'homme, c'est de faire de l'opposant son allié.