Dans la paracha de Vayétsé, nous voyons que Yaacov Avinou a fait un vœu qui semble plutôt incompréhensible: "Si Hachem me donne du pain pour manger, un habit pour me vêtir et qu'Il me protège, Hachem sera pour moi un D.ieu". Qu'est-ce que cela signifie ? Pourquoi est-ce que la mida (qualité) de vérité est-elle attribuée justement à Yaacov Avinou ? Pourquoi celui-ci s'est-il mis en danger pour récupérer des fioles d'huile apparemment insignifiantes ? Pourquoi la vie de Yaacov Avinou a-t-elle été autant pleine de souffrances ? En quoi cela était-il positif, non seulement pour lui mais aussi pour toute sa descendance ? Réponse à ces questions à travers un passage de parachat Béréchit et un commentaire du Seforno.