Lorsqu'Hachem a interdit à Adam Harishone de manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, Il lui a dit que le jour où il en mangera, il mourra. Pourtant, après en avoir consommé, Adam n'est pas mort dans la journée (il a même vécu de nombreuses années). Que disent les richonime, et en particulier le Ramban, à ce propos ? En quoi cette explication est-elle étonnante ? En quoi les commentaires de Rav El'hanane Wassermann sur ce même sujet sont-ils préférables ? En quoi ces deux explications sont-elles néanmoins surprenantes ? Avant sa faute, Adam était-il immortel ? Selon le Ibn 'Ezra, est-il possible qu'un homme vive éternellement ? Pourquoi ?

[Dans le cas d'un don pour dédier ce cours, l'orateur ne percevra rien de celui-ci]