Lorsqu'un parent est baal téchouva, il pourrait hésiter à parler à ses enfants des moments où il n'était pas religieux, car il pourrait craindre d'être déconsidérés par eux à cause de cela. Cependant, comme le montre ce cours, il peut au contraire être très constructif pour les enfants d'avoir connaissance de ce genre de choses, si la personne qui en parle respecte toutefois certaines conditions.