Aujourd’hui je me lance. Je décide de témoigner de mon expérience afin de redonner espoir à toutes les femmes qui souhaitent donner naissance à un bébé avec l'aide d'Hachem...
 
Je me marie à 31 ans. Après deux ans d’attente, je commence à faire des examens, le gynécologue me parle de kyste qui est en fait un endométriome. Il m’explique que ceci pose problème pour concevoir un enfant. A l’écoute de ces propos, tout devient noir autour de moi, je panique. Quelle est cette maladie inconnue appelée endométriose ? Pourquoi moi ?
 
À partir de ce jour, ce mot ne cessait de résonner dans ma tête. Je passais des heures à rechercher des informations sur internet à propos de cette maladie. "Infertilité", "douleurs atroces", "PMA". C’était les principaux mots qui apparaissaient sur le net et qui me mettaient le moral à zéro. Une personne de mon entourage me conseille d’aller voir un professeur spécialisé dans cette maladie. Ce que je fais sans hésiter. Après de nombreux examens, on découvre que finalement ce n’est pas de l'endométriose. Le gynécologue m’envoie faire à nouveau plusieurs examens ainsi qu’un spermogramme pour mon mari. Après résultat, il me dit que j’ai une insuffisance ovarienne, qu’il va falloir qu’on fasse des stimulations, et si ça ne marche pas, la dernière solution qui s’offre à moi : la fécondation in vitro. C’était trop ! 
 
Trop dur d’entendre que le seul moyen pour que mon mari et moi puissions fonder une famille est de subir ce lourd traitement que je connaissais de nom, et qui n'arrivait "qu’aux autres", et de manière tellement exceptionnelle... Je me lance donc avec mon mari dans ce traitement long et laborieux. Examens, piqûres tous les soirs pendant 1 mois, prises de sang et échographies tous les 2 jours... Après chaque mois d’attente et d’espérance nous constatons l’échec, mais nous persévérons dans la prière et gardons la Émouna (foi). Le traitement dure 2 ans, sans résultat. Le gynécologue m’annonce que nous ne pouvons plus faire de stimulation, et que la seule solution pour que je puisse avoir un bébé c’est la FIV. Je suis inconsolable...
 
Mon mari ne veut pas y croire, il me dit que nous devons travailler notre Émouna : "je pense que tu fais un blocage, tu penses trop à ça !". Je préfère arrêter les traitements quelques mois. J’attends encore dans l’espoir de concevoir naturellement.
 
Ma belle sœur, dans mon désespoir, me dit : "Ecoute, j’ai vu sur Torah-Box une étude de 40 jours. Beaucoup de délivrances se sont réalisées à la fin du cycle d’étude". Je lui dis : "C’est bon, j’ai fait toutes les Ségoulot, ça ne marche pas." Elle me dit : "Ne parle pas comme ça, ressaisis-toi et je t’inscris, tu ne perds rien, tu reçois des audios de Halakhot Tsni'out sur ton téléphone tous les matins, tu écoutes, ça te prend 5 minutes !". Je lui ai dit : "Ok, inscris moi". 
 
Je pleure nuit et jour pendant des semaines. Rien ni personne ne peut me consoler. Mon mari fait tout pour me remonter le moral. Les jours passent et je travaille ma Émouna. Je continue à prier avec ferveur, à déchirer les cieux et à remercier Hachem tous les jours pour toutes Ses bontés ! Je le remerciais de m’avoir permise de me marier et d'être en bonne santé, j’arrête de me focaliser sur l’idée "bébé" et "grossesse". Quelques semaines plus tard, je réalise que j’ai un retard de règles. Mon mari et moi n’y prêtons pas tellement attention, étant très fatiguée j’ai mis ça sur le compte de la fatigue. Au bout de 10 jours de retard, je décide de faire un test. 
 
Et là, le miracle s'opère... le test est POSITIF ! Je me jette dans les bras de mon mari à chaudes larmes. Nous ne réalisons pas ce qui se passe...
 
Je repense aux Halakhot de Torah-Box, et là je découvre que je suis tombée enceinte le dernier jour du cycle des 40 jours des Halakhot de Tsni'out !
 
Nous remercions Hachem tous les jours pour ce miracle incroyable... Hachem a écouté nos prières, j’ai mis au monde notre princesse qui a 3 mois aujourd’hui. Merci HACHEM !
 
Alors les filles, il ne faut jamais perdre espoir, il faut rester patiente, et surtout REMERCIER, ne voir que le bon autour de nous... Et inscrivez-vous à toutes les Ségoulot Torah-Box ! Et si D.ieu veut, votre tour arrivera !! Et très vite !!
 
Je vous souhaite beaucoup de joie et un bébé très bientôt pour toutes celles qui le souhaitent Bé'ézrat Hachem !
 
Témoignage anonyme reçu
 
Un nouveau cycle d'étude de 40 jours sur la Tsni'out reprendra à partir de ce dimanche 15 mai. Pour vous inscrire : https://www.torah-box.com/go/tsniout