Dans la vie, on entend tellement parler de l'importance de penser aux autres et de leur donner qu'on a tendance à culpabiliser si on pense ne serait-ce qu'un peu à nous-mêmes. Pourtant, comme le montre ce cours, il n'est pas forcément négatif de se faire plaisir de temps en temps ; et cela peut même nous aider à mieux donner aux autres.