A travers un commentaire de Rabbi Na'hman de Bresslev sur le rêve de Yaacov Avinou (dont la Torah nous parle au début de parachat Vayétsé), des propos du Baal Chem Tov et de Rav Itshak Besançon, ce cours montre l'importance de voir le positif chez autrui et de toujours vouloir s'améliorer.