Voir la vidéo Télécharger la vidéo

Jeudi 13 juin au soir à Sdérot, la majorité des jeunes étudiants quittent la Yéchiva après une semaine d’étude intensive. Ils rejoignent leur famille pour le Chabbath, comme à l’accoutumée dans cette ville située à moins de 2 kilomètres au nord-est de la bande de Gaza. La ville, tristement célèbre en raison des pluies de roquettes qui s’abattent fréquemment sur elle, connaît alors de nouveau un épisode terroriste particulièrement nourri.

Quelques instants après la prière du soir, Arvit, l’alerte roquette retentit. A Sdérot, en raison de sa proximité immédiate avec la bande de Gaza, la population ne dispose guère que de 20 secondes au maximum pour se réfugier dans les abris anti-missiles. Chalom Ka’hlon, étudiant au sein de cette Yéchiva, se remémore : « Immédiatement après l’alerte, nous avons senti un souffle extrêmement puissant. Au même moment, nous nous sommes couchés au sol, et j’ai récité le Chéma Israël dans mon cœur. Un instant plus tard, l’explosion s’est produite dans un grand fracas d’étincelles, de lumière et de fumée […] A quelques mètres près, je ne sais pas si je serai toujours ici. Il n’y a aucun doute que la Emouna, la Foi m’a sauvé ».

Le Roch Yéchiva, directeur de l’académie talmudique, abonde dans ce sens. « Le fait qu’une telle frappe n’ait provoqué aucun blessé, ou pire, relève d’un miracle éclatant et révélé ». Il faut ajouter que la roquette a effectivement éclaté à 6 mètres de trois étudiants. « Dix minutes plus tôt, nous étions en plein office d’Arvit avec une bonne vingtaine d’étudiants, à quelques pas de l’endroit où la roquette s’est abattue ».

Et le Rav de conclure qu’ils venaient de réciter le chapitre 23 du livre des Téhilim, les Psaumes du roi David, aux multiples vertus dont une dimension protectrice pour l’ensemble du peuple juif. « Ce qui nous a sauvé, c’est le verset 23:04 « Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Tu (D.ieu) es avec moi. Ta houlette et Ton bâton me rassurent ».

Nous ne pouvons à nouveau que remercier Hachem d’écouter nos prières et de réaliser continuellement des miracles en notre faveur, et intensifier nos prières et notre pratique des Mitsvot afin de toujours mériter Sa Protection, jusqu’à l’avènement de la Délivrance.

Roquette Yéchiva Sdérot
Roquette Yéchiva Sdérot
Roquette Yéchiva Sdérot

Alexandre ROSEMBLUM - © Torah-Box