À travers des propos de Rav Bergman, ce cours montre combien Hachem est ra'hamane (miséricordieux) envers celui qui fait téchouva ; et il rappelle l'importance de la anava (l'humilité).